Star Wars - Force and Destiny

Saison 2, Acte 2, Épisode 2

Les aventures de Mesi et Sato dans la chute à linge

Tous doivent se cramponner car le speeder bascule vers l’avant! Ils réussissent tous à se tenir. Sato tente de manœuvrer pour poser le speeder sans incident, il parvient à le redresser!! Le speeder se pose dans le fracas et soulève un nuage de sable autour de lui.

Mesi propose d’éteindre les phares, Sato s’exécute. Sato tente de trouver un endroit pour cacher le véhicule. Ils voient Grownskin, le Wookie qui les attendait; il vient les rejoindre, glowrod à la main. Ils cachent un peu le speeder et l’attendent. Le wookie leur parle en pointant du doigt quelque chose derrière lui. Mesi et Sato tentent de comprendre, comprennent qu’ils ne doivent pas rester là et qu’ils pourront passer par « le tunnel » pour repartir. Mesi répond en wookie et le fait rire, elle ne sait pas ce qu’elle a dit. Il tappe sur l’épaule de Mesi. Ladis lui donne une tappe sur l’épaule, il répond par une bonne tappe dans le dos qui le fait avancer. Ladis lui remet le paquet qu’ils avaient pour but de traverser. Le wookie le met dans son sac. Il fout le camp.

Ils cachent le speeder.

Ils tentent de sortir sans être vus du chantier. Ils voient des gardes ici et là et des lampes qui balaient le site. Ils parviennent à ne pas être vus et à rejoindre une rue secondaire adjacente. Ils remarquent au loin le gratte-ciel d’Incom.

Ladis: « Quel est notre plan? Elle ne nous a pas cru lorsqu’on l’a contactée. Vont-ils nous laisser entrer? »
Mesi: « On va peut-être pouvoir passer par derrière. »
Ladis: « Allons-y. »

Ils se rendent au bâtiment d’Incom, parmi la faune locale. Les boutiques sont vraiment trop chères, ils sont réellement dans un quartier de luxe. Ils voient par contre quelques itinérants qui ressemblent plus à eux.

Au pied de la tour d’Incom, ils remarquent l’entrée d’un grand garage avec valets et un poste de contrôle. Un petit escalier mène au sixième étage, au dessus du garage, où semble se trouver l’accueil. De nombreuses plantes, chutes et fontaines sont installées tout autour de l’escalier et une petite musique relaxante se dégage du bâtiment.

Ladis: « On y va tous ou pas? »
Sato: « On pourrait entrer et demander à lui parler… »
Mesi: « On pourrait la surprendre et entrer directement dans son bureau. »

Mesi tente de trouver quelque chose qui lui permettrait d’intercepter des communications. Sato lui donne un coup de main. Elle lui décrit ce qu’elle cherche… Il trouve une boîte de communications pas trop surveillée derrière une porte entrouverte sur le côté du bâtiment. Mesi et Sato se rendent en tentant de ne pas être vus. Ils évitent la caméra qui bouge lentement.

Mesi tente de faire vite et accède au système de communications. Sato l’aide à pirater le système. Elle accède au système de communications de la tour. Elle trouve KaliaTair, qui est présente dans le bâtiment, et écoute sa discussion, qui porte sur des questions techniques. Elle entend également, en écoutant d’autres fréquences, une personne qui mentionne qu’il ne faut pas parler de l’Alliance rebelle sur cette fréquence.

Mesi revient à la fréquence de KaliaTair et l’interrompt: « On est là personne ne nous a aperçu, dites-nous quand entrer. On est là, personne ne nous a vu »
KaliaTair Dorell: « Qui êtes-vous? Vous vous trompez de fréquence ». Elle éteint son comlink.
Sato: « On part et ensuite on va écouter la fréquence »

Ils quittent avant que la caméra puisse se retourner pour les voir. Mesi est excitée de parler de l’histoire de l’Alliance à Ladis. Il est sceptique.
Vodestrad: « Restons focalisés sur la mission. Cette histoire d’Alliance rebelle, ça craint. » Ladis: « Ok, on monte. »
Mesi: « D’ACCORD! »
Sato: « Faudrait pas la mettre dans le pétrin. Si elle appelle la sécurité on peut rien faire. »

Ils se demandent si ils devraient grimper. Ou descendre à partir d’un autre bâtiment plus élevé. Mesi: « Si on livrait de la nourriture? ».
Vodestrad propose d’entrer discrètement et d’utiliser un turbolift. Sato est d’accord. Ladis trouve qu’ils sont louches, qu’ils seront remarqués.

Sato propose d’entrer par la porte principale. Mais Vodestrad dit qu’ils ont besoin d’un plan pour la fuite. Mesi propose de désactiver la caméra qui surveille le boîtier auquel ils étaient auparavant et de trouver un plan de la bâtisse.

Sato et Mesi retournent au boîtier, sans être vus. Ils réalisent que derrière la boîte se trouve un autre petit corridor bétonné vers le bâtiment! Mesi appelle Ladis et leur dit qu’ils ont trouvé une entrée. Elle leur demande de venir. Ladis trouve que la caméra va trop vite. Elle veut les guider pour s’y rendre.
Vodestrad: « Faudrait que vous alliez voir au bout du corridor avant si ça vaut la peine. »

Sato et Mesi vont voir au bout du corridor. Ils se penchent au bon moment et collent le mur au bon endroit pour ne pas être vus par les caméras. Un droïde caméra sphérique passe au dessus d’eux, mais ne les voit pas. Ladis les appelle. Mesi dit ce qu’elle a vu. Vodestrad fait signe à Ladis: deux gardes de sécurité viennent de tourner le coin de la rue et s’approchent d’eux.
Ladis: « Tu veux les distraire? Je vais fermer la porte. »
Vodestrad: « D’accord j’y vais. »

Sato tente d’ouvrir la porte devant lui. Il échoue.

Vodestrad, qui s’approche des deux patrouilleurs d’Incom: « Excusez-moi messieurs. Nous venons de sortir d’une réunion d’affaires et nous cherchons un endroit où aller dîner. » Ladis ferme la porte qui mène au boîtier (et donc à Sato et Mesi) non subtilement, il est vu par les gardes, qui le pointe en criant: « HÉ VOUS! »

Ladis se tourne vers eux: « Laissez-nous tranquilles ont a rien fait de mal ». Les gardes semble avoir été convaincus: « Ne flânez pas ici ». Il quittent. Le droïde sphérique vient vers Ladis, alerté par le bruit.

Sato en profite et parvient à ouvrir la porte! Sato et Mesi entrent dans le bâtiment. Vodestrad: « Si ils reviennent et que nous sommes toujours ici, mon histoire ne tiendra pas la route. » Ladis: « On est mieux de s’éloigner. » Il appelle les autres: « On va s’éloigner, trouvez-la. »

Sato et Mesi sont à l’étage des garages, dans de grands corridors de béton. Y’a des tonnes de caméras et tout est bien éclairé.

Ladis demande un update. Mesi lui décrit où ils sont. Ladis: « Essayez de trouver des habits d’employés »

Ladis se concentre dans la Force pour trouver Dorell. Ne réussit pas.

Mesi remarque des fils qui se rendent en masse dans une salle un peu plus loin. Elle assume qu’ils pourront trouver un terminal dans cette salle. Ils s’y rendent, tentant d’avoir l’air casual en marchant chill dans le corridor. Ils arrivent à la porte, puis Sato la force sans problème. Ils entrent dans la petite salle: deux opérateurs se retournent et les regardent. Devant eux se trouve une baie vitrée qui donne sur le stationnement du bâtiment. Sato: « On est venus faire la maintenance des systèmes ».

Opérateur #1: « On ne nous avait pas annoncé de maintenance, faites vite. »
Mesi se met rapidement à la « maintenance »

Sato tente subtilement de voler une carte d’accès dans des vêtements qui sont accrochés dans la pièce. Ils voient les speeders qui entrent et sortent par la grande baie vitrée. Sato prend une carte d’accès. Pendant ce temps Mesi trouve dans le système où est KaliaTair Dorell. Elle trouve un ascenseur de maintenance qui les mènera plus discrètement vers elle. Les opérateurs remarquent qu’elle ne répare pas tant et appellent l’accueil. « Demio, avions-nous une maintenance de prévue ce soir, on a une dame dans le système en ce moment ». Demio: « Un instant je vérifie »

Mesi: « On a terminé messieurs! » Opérateur: « Attendez un instant! » Sato: « On a autre chose à faire, au revoir! » Ils sortent.

Sato et Mesi se rendent presto au turbolift de maintenance. Ils remarquent des conteneurs remplis d’uniformes sales, mais la pièce est bien couverte par plusieurs caméras. Ils prennent des uniformes sales en passant et se rendent au turbolift.

Sato utilise la clé pour le turbolift. Ils montent au 70ième étage. Ils mettent les uniformes puis se rendent dans le corridor luxueux avec des grands tapis et des oeuvres d’art. Une petite musique d’ambiance joue.

Ils se rendent au bureau de Dorell, pas très loin. La porte ouvre. Ils entrent dans le bureau puis la porte se ferme. Derrière KaliaTair, assise à son bureau, ils voient la ville et l’espace. KaliaTair semble nerveuse et s’adresse à eux.

Dorell: « J’imagine que c’est vous qui avez déclenché cette alerte? Nous disposerons de peu de temps. Je comprends que vous connaissez le Dressellian? Il a sauvé mon père pendant la guerre des clones. Mon père fut l’une des rares personnes à rencontrer un Jedi de toute sa vie et ceci lui a laissé une impression indélébile. Le Dresselian est venu ici il-y-a deux ans, flanqué de deux Kaleesh. Il était à la recherche de mon père, qui est maintenant décédé. Je sais ce que mon père aurait fait, alors… je l’ai aidé. Mais je ne sais pas où il est aujourd’hui… Je ne sais pas où il est aujourd’hui, j’imagine que vous le cherchez… »

Sato: « Oui, on espérait que vous nous disiez où il est parti »

« Il cherchait quelque chose, il a appelé cela une convergence, une convergence dans la Force. Il me disait qu’il était appelé par quelque chose de très loin de nous, qui se trouvait au centre de la galaxie. Je ne savais pas comment l’aider, mais je l’ai pointé dans la direction d’un ancien collègue à moi, qui est maintenant actif sur Ubrikkia. Je me doutais que celui-ci pourrait lui fournir un transport et des ressources. Ce que je ne pouvais malheureusement pas lui fournir moi-même. »

« Mon ancien collègue s’appelle Meldouar Cloud. C’est un humain. Pour le trouver, suivez les indications sur cette datacard. Soyez discret. À chaque personne que vous parlez du Dressellian, vous risquez leur vie et la vôtre. Souhaitons que la rencontre que nous avons en ce moment même n’aura pas attiré l’attention. D’ailleurs je ne veux pas savoir comment vous vous êtes rendus ici… »

Sato: « Vous pouvez nous aider à sortir? »

Dorell: « Je peux seulement dire que vous êtes venus pour une « maintenance » mais que je vous ai demandé de quitter. » Elle ouvre la porte derrière eux.

Ils retournent rapidement dans la salle par laquelle ils sont arrivés, voient que quelqu’un les a observé par une porte et s’est repoussé dans son bureau en les voyant.

Mesi cherche une façon de descendre autrement que par le turbolift, mais ne trouve pas. Elle ferme la porte derrière elle.

Sato se rappelle qu’il-y-a probablement une chute à linge qui correspond aux bacs dans lesquels ils se sont servis en bas. Ils passent la porte qui mène, effectivement, à une chute à linge!

Sato descend en premier dans la chute. Il utilise ses bras et ses jambes pour descendre lentement. Mesi le suit mais tombe sur Sato! Il glisse bruyamment en descendant! Une lumière s’allume plus bas. Mesi convainc, en panique, Sato de sortir immédiatement de la chute!

Ils sortent à l’étage où ils sont! Ils arrivent dans une pièce de maintenance. Sato: « On passe par l’extérieur! » Mesi: « Non!!! » La lumière sur le turbolift de maintenance clignote en rouge. Mesi s’installe pour appeler le turbolift qui est barré. Ils tentent de slicer le turbolift rapidement. Ils échouent mais Mesi envoie un signal faux pour donner l’impression que le turbolift a été appelé trois étages plus haut!

Ils retournent en courant vers la chute, Sato et Mesi se jettent dedans! Deux gardes dans une pièce plus bas mitraillent la chute à linge avec leurs blasters et manquent Mesi de justesse pendant qu’elle descend dans la chute à toute vitesse!

Sato descend rapidement! Il passe assez vite et se fait canarder lui aussi, évite également les attaques! Mesi ferme la porte en passant!

Mais plus haut d’autres gardes lancent une grenade dans la chute! Mesi tend son bras et la relance vers le haut; elle explose quelques étages au dessus d’eux, dans un énorme vacarme!!

Ils tombent dans le conteneur de vêtements! Sato appelle Ladis, dit ce qu’il vient de se passer!

Ladis: « J’arrive! Vodestrad, va chercher le speeder! »

Vodestrad part en flèche!

Ladis court vers le bâtiment. « Par où allez-vous arriver? » Sato: « Même endroit par lequel on est entrés »

Ladis court vers la porte.

Sato sort du conteneur et voit que quatre gardes foncent vers eux armes aux poings! Il sort son shoto, en tue trois dans une danse meurtrière et crie « COURS!!! » à Mesi! Elle sort du conteneur et se cache derrière! Ladis court vers la porte et l’ouvre! Le garde restant, paniqué, tente de tirer Sato en criant pour des renforts, le manque!!!

Mesi se lance vers un terminal pas trop loin et bloque tous les turbolifts du bâtiment! Sato s’attaque au dernier garde, l’abat aussi avec son shoto!! Ils voient dans le corridor que d’autres gardes (six) arrivent vers eux! Ils sont pétrifiés par ce qu’ils voient: les corps des quatre autres gardes!!!

Ils se rendent dans le corridor de sortie, voient Ladis arriver, ils pointent la sortie en criant!! Ils sortent tout le monde ensemble! Ladis regarde les six gardes et les intimide encore plus qu’ils ne l’étaient déjà! Ils restent figés et ne poursuivent pas le groupe!

Un beau speeder de luxe arrive, piloté par Vodestrad: « Notre speeder était beaucoup trop loin, montez!! »

Le groupe saute dans le speeder et Vodestrad passe le volant à Sato. Des speeders de la sécurité tournent le coin, foncent vers eux!

L’un d’eux s’approche dangereusement pendant que Sato tente de fuir dans le rues de Mirsteel Heights. Le passager tire sur Sato et le manque. Sato augmente sa vitesse et fonce vers la route que le wookie lui a indiqué. Il tourne le coin et arrive dans du trafic! L’autre speeder de sécurité s’approche lui aussi, le passager tire et manque également!! Ladis jette un regard assassin vers les assaillants et le pilote le plus près semble terrifié: le speeder se met à déraper dans la rue et arrête de les suivre! Vodestrad pointe le chemin à Sato! Mesi, en travaillant sur le moteur du speeder, le pousse accidentellement au délà de sa vitesse maximale! Le speeder qui les poursuit, en tentant d’accoter leur vitesse, entre en collision avec un speeder civil sur la route!

Sato ralentit et suit le traffic!
Un nouveau speeder de sécurité arrive par une rue transversale et les rejoint. Le passager tire Sato, le blesse! Une voix amplifiée leur provient du speeder qui les poursuit: « Arrêtez, arrêtez!! »

Ladis tente de les terrifier. Sato pousse le speeder au max!! Il manœuvre dans le traffic et il les sème!! Approche du tunnel qui les fera sortir de Mirsteel Heights. Y entre!

Ils traversent en passant par le tunnel et arrivent sous le complexe par lequel ils sont entrés dans MH.

Mesi retire la radio du speeder pour la garder. Elle trouve aussi une emblème de valeur sur le speeder qu’elle enlève!

Vodestrad: « Vous allez nous mettre dans le pétrin »

Ils se rendent au turbolift en courant pour retourner au port.

Ils descendent le plus bas possible puis dévalent les escaliers. Ils entrent dans le port.

Ils réalisent immédiatement que quelque chose n’est pas normal. Lorsqu’ils s’approchent de DESTINÉE, les portes du port se ferment tout autour. Le personnel et les clients du port se cachent. Puis trois Kaleesh sortent de derrière DESTINÉE et leur font face, visiblement là pour les confronter.

Comments

Broc27

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.