Star Wars - Force and Destiny

Saison 1, Finale, Épisode 3

Sauvés par les rebelles

Tous les membres du groupe sont inconscients. Tous partagent cependant une vision: ils voient Venzati, qui semble être plus âgé et debout dans la salle de contrôle d’un vaisseau de petite taille. Il regarde dans la baie vitrée; il observe une constellation de dangereux trous noirs et une planète se faire dévorer par l’un d’eux. Il se retourne lentement et le groupe peut remarquer qu’il tient, dans sa main, une image d’eux lorsqu’ils étaient enfants, dans le repère enneigé où ils ont grandi. Venzati lève les yeux et semble s’adresser directement à eux, qui le regardent. Il prend la parole: « Je n’aurais jamais dû vous laisser tomber. Levez-vous, et combattez. Saam a besoin de vous »

Puis le groupe est subitement réveillé par un troupier impérial qui les gifle tour-à-tour au visage.


Ils sont attachés aux mains et aux pieds, accroupis et dos à dos, sur un chariot dans un poste d’enregistrement tout près de la parois extérieure du donjon, pratiquement à l’endroit où ils sont entrés. Au chariot est attaché une boîte et la cage de Jeno est juste à côté d’eux. Devant eux, se dresse la porte d’un sas pareil à celui qu’ils ont utilisé pour s’amarrer et derrière, la grande porte rouillée qui mène au turbolift qu’ils ont utilisé pour atteindre les profondeurs du navire. Quatre troupiers impériaux et quatre gardiens de prison sont amassés autour d’eux, en plus du sergent qu’ils ont confronté dans la zone de sécurité maximale. Au poste de contrôle un opérateur nerveux est visible. Finalement, devant eux, se dressent deux humains et trois Lanniks, qui visiblement ne sont pas impériaux. Ils sont armés et semblent tout juste arriver dans le navire.

Vegath dit « Détaches-moi » sèchement au troupier qui vient de le réveiller (en utilisant la Force). Le troupier accepte d’obtempérer. Ladis utilise la Force pour intimider les gardiens de prison, qui semblent devenir nerveux et craintifs du Zabrak.

L’un des hommes devant eux, un jeune humain qui constate la résistance du groupe, tente de se faire intimidant en interpellant les impériaux: HEILLE, C’EST JUSTEMENT POUR ÇA QU’IL FAUT QU’ON LES SORTE D’ICITTE, C’EST ORDRE IMPÉRIAL!

Le sergent fait signe de baisser les armes et prend son comlink. Sato en profite pour tenter de se détacher, ne réussit pas mais fait des signes de tête à Mesi pour l’aider! Le troupier influencé par Vegath se met à détacher ce dernier. Les gardiens de prison s’éloignent un peu de Ladis. Basiran observe les menottes pour aider Mesi à les détacher. L’autre humain se dirige vers la cage de Jeno et semble confiant, malgré la situation qui tourne rapidement au vinaigre: « comment on procède, vous apportez la cage jusqu’à notre vaisseau? ». Mesi tente de libérer Ladis en pianotant sur les boutons des menottes. Elle parvient à se détacher les mains en plus de celles de Ladis. L’un des Lanniks, qui semble impatient: « ON A PAS DE TEMPS À PERDRE ON A DES ORDRES IMPÉRIAUX!. »

Mesi tente de détacher Sato, ne réussit pas mais elle aide Sato à le faire. Sato ne réussit pas à se détacher mais aide Basiran à détacher ses mains. Le plus jeune des deux humains s’écrie lui aussi et fait signe aux trois lanniks: OK ON Y VA! Il s’approche la caisse, la prend et tire le chariot! Ladis tente de sentir si Jeno est encore dans la cage, échoue, mais tente d’aider Sato à détacher ses mains. Le sergent impérial, qui voit bien qu’il est en train de perdre le contrôle, s’adresse au groupe qui semble tenter de les aider: « Vous n’avez pas l’autorisation de transférer ces prisonniers! » Il parle à ses hommes: « Arrêtez-les immédiatement! FEU À VOLONTÉ, TUEZ CES REBELLES! »


Les quatre troupiers tirent sur l’humain qui semble être le plus dur à cuir. Ils le blessent! Les gardiens de prison tirent sur le plus jeune, qui traîne le chariot, le blessent puis atteignent la porte du SAS; une double porte se referme par dessus la porte qui était déjà fermée! Basiran pète les menottes à Sato! Le rebelle dur à cuire dégaine son arme et retourne le feu contre les troupiers! Il en abat deux et en blesse un troisième. Vegath ordonne à un troupier de libérer Ladis: il ne le convainc pas. Les trois lanniks foncent vers les gardiens de prison avec leurs bâtons qui portent de lames aux deux extrémités.

Mesi réussit à détacher les mains de Ladis et termine de se détacher les pieds aussi! Sato voit bien que Mesi est très stressée et dans un élan pour protéger le groupe, il parvient à se détacher les pieds! Le dur à cuire poursuit le tir sur les troupiers, abat les deux derniers! Tout le monde est complètement détaché sauf Basiran qui est encore attaché aux pieds. Il tente de casser les menottes de pied mais échoue, se blesse. Les gardiens de prison se reculent et font feu sur les lanniks avec leurs armes automatiques lourdes, ils en tuent deux. Le sergent dégaine et tire sur le dur à cuire, tirant avec précision et le blessant sévèrement. Ladis prend une arme d’un des lanniks tombés au combat et charge vers les gardiens de prison. Il en tue trois sur quatre! Une alarme se met à retentir dans les corridors.

Le jeune qui tirait le chariot s’adresse au dur à cuire: « Kayle, on se tire »! Kayle répond: « Faut les libérer! »!! Le jeune se dirige vers la porte du SAS. Il tente de l’ouvrir, échoue! Vegath va à la console, demande à l’opérateur d’ouvrir les portes « et aucun mal ne te sera fait ». Dans son agressivité, il réussit à le convaincre; l’opérateur semble obtempérer. Le dernier lannik crie en poursuivant son assaut contre le dernier gardien survivant!

Les portes du SAS ouvrent.

Sato prend le chariot et le pousse dans le transport qui les attend de l’autre côté de la porte (avec Basiran dessus). Mesi: « Je ne veux pas m’en aller! » Ladis parle au lannik en combattant le gardien « Qui êtes-vous? » Le pirate répond: « La rébellion nous a envoyé pour vous sauver! ». Basiran demande à l’unité R2 qui est dans le transport dans lequel ils viennent d’aboutir de le détacher, il le détache! Le gardien de prison recule et tire sur Ladis et le blesse!

L’officier tire sur Kayle, le blesse à nouveau sévèrement, il est clairement habile avec son blaster pistol. Vegath à l’opérateur: « on est venus chercher un homme au nom de Tarel Saam, il est où? Je n’indiquerai pas à mes amis que tu es ici si tu collabores »… Il ne veut pas parler, mais Vegath voit que sur un écran de la console il-y-a une carte. Kayle fait feu sur l’officier, l’abat! Le gardien se rend et laisse tomber son arme. Mesi est entrée dans le transport (sur le chariot) et tente d’ouvrir la caisse, échoue, la sécurité de la caisse se renforce.

Ladis, comme le combat est terminé, s’adresse aux rebelles: « Qui vous a envoyé? Comment saviez-vous que nous étions ici? »
Kayle: « C’est Centurion qui nous envoie! »
Le plus jeune, qui s’appelle Bail: « Qu’est ce qui est dans la caisse? »
Mesi: « C’est notre ami Jeno »

Bail tente d’ouvrir la caisse de Jeno avec des pièces de son gun, il réussit. Il voit Jeno… Mais lui écrase le bras en ouvrant.

Ladis met la main sur l’épaule du lannik survivant, qui s’appelle Holball. Il lui redonne son arme. Celui-ci lui donne une tappe dans le dos et va voir ses hommes morts.

Mesi va voir l’ordinateur puis arrête l’alarme.

Basiran force la caisse qui était attachée à leur chariot. Seule la hache est endommagée; le reste de leur équipement est intact.

Kayle: « Avez-vous besoin d’armes? » Il donne un blaster à Mesi. Sato prend son shoto et un Riot gun laissé par les gardiens de prison.

Ladis prend le talisman et tente de trouver Saam. Vegath prend le comlink impérial et tente de convaincre le pont que tout est sous contrôle. Contre toutes attentes, il y parvient! La réponse lui revient rapidement: « Sergent Sved, avez-vous besoin d’hommes? Préparez-vous nous allons partir en hyperespace dans quelques minutes ». Vegath répond par la négative!

Le groupe prend un moment pour respirer et observe par les fenêtres du transport des rebelles la situation: la moitié des forces de la Trinité semblent avoir engagé le Star Destroyer alors que l’autre moitié contre-attaque les traîtres ou fuit! Une grande bataille spatiale fait rage autour du « Cauchemar du mineur ».

Bail va voir Mesi à la console; il porte un générateur portatif. Mesi tente d’entrer dans le système, demande une des cartes T’AD portées par un des agents tués, Bail va la chercher sur le corps de l’officier. Bail aide Mesi à trouver Saam dans le terminal, voit qu’une alarme d’intrusion est activée dans le système. Mesi voit que Saam est dans une cellule d’isolation qui est en apesanteur, elle remarque qu’il y a une fausse coque au-dessus de la zone de sécurité maximale et qu’un droïde de défense protège la zone. Pendant ce temps, Holball, qui a passé un moment de silence avec ses frères d’armes tombés au combat, tue le gardien de prison qui s’était rendu.

Mesi ne réussit pas à désactiver l’alerte d’intrusion dans le système mais réussit à désactiver les défense de la fausse coque supérieure, par laquelle ils comptent passer pour aller chercher Saam. Elle remarque une faille dans la construction de la coque supérieure qui les aideront à entrer dans le vaisseau en passant par l’extérieur.

Bail demande à Kayle d’aller dérouler un câble du générateur du LEQARNA (le transport des rebelles, un YV-929), il demande également à Mesi d’ouvrir le terminal pour y brancher le câble. Bail et Mesi branchent le câble dans le générateur de leur transport et de la console. Sato et Ladis se rendent au sas de DESTINÉE. Ils tentent d’ouvrir la porte mais n’y parviennent pas. Sato sort son shoto et ouvre la porte lentement en la brûlant avec l’arme.

Bail branche plutôt son câble sur le générateur de backup sous l’insistance de Kayle. Vegath va dans le vaisseau des rebelles. Il regarde ce qui se passe à l’extérieur pour planifier leur sortie.

Mesi présente les points faibles de la coque à Basiran.

Sato parvient finalement à détacher la porte du sas et fouille DESTINÉE. Il trouve un traqueur, remarque que l’holocron est disparu. Il s’assoit, pour se calmer, sur la chaise de pilotage. Il examine la mêlée à l’extérieur et tente de planifier une route pour quitter les lieux rapidement.

Kayle reçoit un appel sur son comlink, d’une personne qui semble être un supérieur rebelle: « Kayle, ici TerriFouched! Je ne vois aucun mouvement de votre côté, au rapport! ». Kayle explique la situation; il dit à ce qui semble être son commandant que son groupe a pu sauver six des prisonniers sur sept et qu’ils comptent tous ensemble aller chercher le septième en passant par la coque extérieure. Il demande à son commandant si il peut les soutenir. TerriFouched le rassure: « La bataille en aura pour un moment; une bonne partie de la flotte de la Trinité tente encore sa chance contre le Redresseur et l’autre partie semble avoir compris le subterfuge et s’est lancée dans une contre-attaque; les idiots sont en pleine guerre civile. Le Destroyer ne fait parler que ses canons ion pour l’instant, mais la situation pourrait dégénérer rapidement. Nous ne percevons aucune menace immédiate pour le navire dans lequel vous vous trouvez »

Basiran fait le tour et demande si certains ont besoin de soins. Vegath va revoir l’opérateur et lui demande, toujours en l’intimidant, où est l’holocron… L’opérateur n’en sait rien. Il croit que normalement c’est amené à l’entreposage. Vegath demande si quelqu’un veut l’accompagner à l’entreposage.

Basiran traite le blessures de Kayle. Sato tente de trouver l’holocron dans le système mais ne le trouve pas.

Bail et Mesi branchent le câble de Bail relié au générateur d’hyperespace secondaire du LEQARNA dans le système du Cauchemar, tentent de désactiver l’hyperespace en surchargeant le système. L’opération n’est pas évidente car ils sont dans un terminal secondaire, mais ils y parviennent et grillent le réacteur d’hyperespace du Kiltirin!!

Les lumières du corridor s’éteignent et se rallument brusquement, le navire vibre et des étincelles et éclats de ions fusent de partout! Des coups sourds se font entendre partout dans le vaisseau. Subitement, les sas du vaisseau s’ouvrent tous, menant à une nouvelle dépressurisation! Le vent tire le groupe vers le vide de l’espace!

Vegath est projeté vers l’extérieur du vaisseau, vers le LEQARNA, qui a été détaché du Kiltirin. Bail est aspiré lui aussi. Mesi s’accroche et Basiran y parvient lui aussi! Holball, qui était tout près, réussit à sauter dans le LEQARNA.

Kayle prend les commandes du transport et place le LEQARNA pour recevoir Bail et Vegath, ne réussit pas à les aspirer mais se positionne pour se reprendre. Vegath tente de s’accrocher au câble! C’est réussit, il glisse sur le câble et entre dans le LEQARNA! Kayle lui ouvre pour le laisser entrer. Bail tente d’attraper le câble, il se tient! Il enroule ses jambes autour du câble et crie à Mesi de fermer les sas!

Mesi s’étire pour atteindre la console, elle réussit à fermer les sas! Le câble est sectionné. Ils sont tous sous le choc. Elle sécurise aussi la section pour que des renforts n’arrivent pas.

Les transports s’amarrent à nouveau et ils discutent de quelle stratégie adopter. Le groupe de parle de l’holocron aux rebelles. Kayle: « C’est un droïde? ». Ladis: « C’est beaucoup mieux si l’Empire ne met pas la main sur cette information » Ladis sent l’holocron: « C’est pas près d’ici ». Basiran: « On peut se passer de l’holocron… »

Ils décident donc de prioriser Saam et de ne pas aller chercher l’holocron.

TerriFouched appelle Kayle pour savoir si tout est OK, il a vu les portes ouvrir. Kayle dit que oui.

Mesi décrit POUBELLE pour proposer l’ouverture de la coque. « Il est fort? » Ladis: « Bah, il a combattu un droïde de combat mandalorien »… Ils vont tous dans le transport pour voir ça. Bail croit qu’il peut faire la job pour démonter la coque. Il enlève quelques pièces qui rendront le droïde moins délicat.

Ils retournent dans les transports.

Kayle et Bail vont chercher un missile de concussion du LEQARNA. Sato les convainc que c’est trop risqué pour les prisonniers d’utiliser un tel explosif pour forcer la coque. Ils retournent le missile.

Ladis croit qu’il faut se dépêcher.

Tous entrent dans le LEQARNA et transfèrent POUBELLE d’un hangar un autre, rapidement.

Kayle pilote le LEQARNA et va l’amarrer à la coque du Kiltirin. Ils enfilent tous leurs combinaisons spatiales.

Ils ouvrent le hangar par le dessous et demandent à POUBELLE de faire une ouverture dans la coque du Kiltirin. L’énorme droïde se met à y travailler. TerriFouched appelle Kayle: « Vous avez attiré l’attention de chasseurs impériaux, qu’avez-vous fait? » Kayle demande de l’aide à son commandant.

TerriFouched propose de les protéger des chasseurs, mais ceci brisera sa couverture et son vaisseau sera pris pour cible; le temps sera compté. Vegath remarque sur les senseurs quatre chasseurs qui foncent vers eux. Autour, la bataille spatiale fait toujours rage…

Comments

Broc27

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.