Star Wars - Force and Destiny

Saison 1, Acte 1, Épisode 1

La mort de Bezerbon

Il-y-a de cela plus de 20 ans déjà, le chancelier suprême de la République, devenu Empereur, demandait l’exécution de l’ordre 66, tuant du coup la presque totalité des quelques 10 000 Jedi de la galaxie.

Maître Venzati était l’un de ces Jedi. Cependant, il fut l’un des chanceux; il réussi à échapper à l’Empire et à prendre avec lui quelques-uns de ses initiés, qui n’étaient que de jeunes enfants à l’époque, ainsi que quelques proches qui s’occupaient d’eux à ce moment.

C’est ainsi qu’accompagné de son fidèle compagnon, un Gotal nommé Tarel Saam (un antarian ranger chevronné), Ventazi parcouru la galaxie afin de trouver un endroit où placer ses apprentis en sécurité. À l’écoute de la Force Cosmique, il pu trouver une planète non-habitée des régions inexplorées de la galaxie, un épicentre selon lui d’une convergence dans la Force.

C’est ainsi que le groupe de jeunes initiés, ainsi que Saam le ranger, Barad Ché (un humain), Miell Axcod (un Bothan), Vezeg Midouani (un Drall), Tarminar Vosouann (une Drall) et Ediir Qweydair (un Houk) purent s’installer dans un pic rocheux d’une chaîne de montagne enneigée sur une planète apparement déserte.

Seulement quelques jours après la découverte de la planète, Venzati, confiant que les initiés pourraient survivre à l’abri à cet endroit, quitta afin de combattre le nouvel Empire et ne revenu jamais. Saam, dû donc, comme il était pilote et était venu avec son transport, quitter la planète afin d’aller chercher des matériaux et des vivres; il n’était pas possible de s’auto-suffire dans cette montagne, considérant le climat, et il était trop risqué de descendre dans la montagne, où des créatures inconnues risquaient de les dévorer.

Saam, lors de son premier voyage, dû chercher pendant des semaines afin de trouver un chemin vers Teth, la planète du monde exploré la plus près. Pendant ce temps, à cause du climat glacial et des vivres limitées, Barad Ché perdu la vie…

Dès le retour de Saam, la vie devint plus facile. Il fut de retour avec des vivres et des matériaux afin de construire des abris chauffés et adaptés au climat. Lors de son second voyage, Axcod insista pour qu’il l’amène avec lui. Réticent, car ne faisant confiance qu’à lui même pour ne pas être identifié par l’Empire, Saam accepta tout-de-même. Il fut cependant de retour seul, puisque selon ses dires, Axcod profita d’un passage à Kwenn Station pour le déserter.

Ne souhaitant plus revivre l’expérience, Saam continua ses allers-retours discrets en refusant d’amener qui-que-ce-soit avec lui pendant plusieurs années. Devenu contrebandier afin d’obtenir les crédits nécessaires à l’achat d’équipement et de vivres, il permit aux initiés et aux autres survivants d’établir un campement imposant, bien que dissimulé, au sommet de la montagne.

Parallèlement à ça, les enfants, élevés par les Drall et le Houk, firent la rencontre d’une petite créature, un genre de lézard à la carapace rocheuse qu’ils ont appelé Bezerbon. Cette créature, qu’ils ont domestiquée, n’a jamais cessé de croître, si bien que 20 ans plus tard, elle était devenue énorme, de la hauteur d’un bâtiment de quatre étages. Malgré cela, le lien entre les initiés et la créature persista. Bezerbon descendit dans la montagne et devenu le gardien de celle-ci, chassant les autres prédateurs et surveillant le seul accès au campement. Les initiés réalisèrent également que la créature était sensible, comme eux, à la Force, aussi étonnant cela puisse être.

Finalement, après l’insistance de Mesi’Adoat’Frarri (Mesi), l’initiée Chiss passionnée par la technologie, Saam accepta de l’amener lors de quelques visites à Teth. Elle fut intimidée par l’hostilité des populations locales mais pu comprendre que Saam avait réussi à se créer un nom et à se faire des alliés avec son travail acharné de contrebandier. Saam accepta aussi de ramener à Vegath Tist, un initié Arcona, les informations les plus à jour possible de la Galaxie qu’il pouvait trouver. Cependant il lui précisait toujours, en lui remettant la datacard, que l’Empire contrôlait toute l’information maintenant et qu’il ne pouvait pas croire tout ce qu’il lisait. De plus, Saam accepta d’apprendre le pilotage à Sato, l’initié Togruta, qui s’intéressait beaucoup à son transport. Ils purent tourner autour de la montagne de nombreuses fois ensemble, mais Tarel refusa toujours de s’en éloigner.

L’objectif de Tarel Saam était très clair et transparent: attendre en exil que l’Empire soit vaincu avant de permettre aux initiés de poursuivre leur entraînement et de devenir des Jedi. Il découragea toute exploration et toute utilisation de leurs pouvoirs, craignant que ceci attire l’attention. Il les informa qu’une rébellion luttait contre l’Empire, mais ne pouvait leur promettre qu’elle connaîtrait la victoire. Bref, il fallait être très patient. Les jeunes initiés devinrent des adultes dans le creux d’une montagne, dans la peur d’être trouvés, dans l’attente d’un jour, peut-être, pouvoir réaliser ce potentiel dont on leur avait tant parlé.


C’est la nuit. Et d’un seul coup, tous les initiés se réveillent. Ils ne pourraient dire pourquoi, mais subitement, ils le savent. Bezerbon est mort.

Mesi est la première à sortir de sa hutte. Dehors c’est l’obscurité et la tempête. Une tempête de neige comme ils en ont rarement vu. Elle s’approche de la falaise pour voir plus bas; même dans les journées les plus claires, il est très rare d’observer Bezerbon plus bas dans la montagne. Mais dans la nuit et la tempête, ce n’est seulement pas possible.

Vegath Tist, Basiran et Sato sortent aussi. Tous savent ce qu’ils ont senti.

Sato se dirige vers la hutte des Dralls, qui sont parents depuis quelques années. Il cogne et est accueilli par Vezeg, qui tient une lanterne. Il sait que quelque chose ne va pas, et Sato lui confirme: « Bezerbon est mort ».

Le Drall l’accueille dans sa hutte et ses enfants pleurent. Il voit que les autres initiés sont dans la cour et leur demande de venir se réfugier à l’intérieur. Les autres initiés viennent les rejoindre, mais Basiran prend un moment afin de voir le futur. Il est surpris de se voir dans le transport de Saam, qui semble affolé. Saam est en mission à l’extérieur actuellement et Basiran comprend que rapidement, tout va changer.

Tous se retrouvent donc dans la hutte des Drall et Vezeg, qui connait très bien les habilités des initiés, sait qu’ils disent la vérité. Il est très inquiet, car Bezerbon n’a montré, selon lui, aucun signe de maladie ou de faiblesse récemment… Tist acquiesce, et mentionne qu’aucuns autres prédateurs, à leur connaissance, n’aurait pu se mesurer à l’immense créature.

Vezeg et les initiés sautent donc à la conclusion que le campement est en danger. Vezeg prend demande au groupe d’aller s’armer et d’observer la falaise. Il ira réveiller le Houk. Les enfants pleurent toujours.

Mesi part à la recherche de binoculaires et s’installe dans une vigie avec Basiran, scrutant l’horizon mais ne voyant que de la neige.

Pendant ce temps, Tist et Sato, croyant qu’ils devront possiblement abandonner le camp, préparent des sacs d’équipement le plus rapidement possible.


Mesi et Basiran ne sont pas à la vigie plus que cinq minutes qu’ils aperçoivent les phares du transport de Saam qui arrive en trombe. Mesi contacte immédiatement Tarel, qui semble surpris d’être appelé alors qu’il arrive en plein milieu de la nuit. Il lui demande de réunir tout-le-monde dans la salle commune, qu’il a quelque chose d’important à leur dire.


Tous se réunissent dans la salle commune; les initiés, le couple de Dralls, le Houk qui se frotte encore les yeux et Saam. L’air grave, il demande aux initiés ce qui se passe; il sent que quelque chose n’est vraiment pas normal.

C’est alors qu’ils lui disent que Bezerbon est mort et qu’ils l’ont senti s’éteindre. Alors qu’il semblait déjà troublé, Saam devient complètement affolé. Il leur explique qu’il comptait leur apprendre le lendemain matin une nouvelle troublante: la planète sur laquelle ils sont cachés est colonisée depuis au moins environ deux mois par des corporations et des criminels. Si Bezerbon est mort, c’est une importante ligne de défense du campement qui vient de disparaître… Le gotal s’excuse de ne pas avoir averti le groupe qu’il savait que des colonisateurs étaient débarqués; il espérait pouvoir évaluer la menace avant de semer la panique. Pendant les deux derniers mois, il dit avoir évalué les options et accumulé des services auprès de nombreux « amis » qui lui devront des « faveurs ». Entres autres, il dit avoir mis les mains sur les coordonnées d’une station spatiale qui appartiendrait aux antarian rangers. Selon lui, si le groupe part maintenant, ils pourront s’y dissimuler jusqu’à ce qu’ils trouvent un nouvel endroit sécuritaire où s’installer. Il ne croit plus qu’ils soient en sécurité sur leur planète actuelle.

Il donne donc 15 minutes à tous afin de ramasser leurs effets et de monter à bord de son transport. Selon lui, des gens sont peut-être déjà en train de gravir la montagne!

Avant le moment de rendez-vous, Saam amène Sato dans son atelier secret. Il lui dévoile qu’il a réussi à remettre en état de voler un vieux Delta-7 Aethersprite Interceptor, un des chasseurs de Venzati, qu’il avait apparement traîné dans son cargo il-y-a vingt ans. Si Sato se sent prêt à le piloter, Saam prend l’engagement de l’amarrer au transport et de l’amener avec eux. Sato, ému par cette surprise, accepte!

À leur arrivée au transport quinze minutes plus tard, après avoir ramassé un max d’équipement, les initiés aperçoivent que Saam et les dralls sont en train de débattre virilement près de la rampe d’accès. En effet, ils peuvent constater que Saam souhaite les amener tous avec lui mais que les Dralls arguent qu’ils ne peuvent amener leurs enfants dans cette aventure. Saam, qui désire quitter rapidement, abandonne avec exaspération et entre dans le transport. Les initiés prennent un moment pour saluer une dernière fois les Dralls, qui semblent réellement attristés de voir la moitié de leur « famille » quitter mais qui ne se voient pas parcourir le secteur Hutt avec des enfants. De plus, ils admettent avec malaise qu’ils savent que les initiés sont ceux qui représentent réellement une menace pour l’Empire… Ceci leur laisse croire qu’eux, simples Dralls, risquent de ne pas être en danger même si ils sont découverts dans la montagne mais qu’au contraire ils deviendront des cibles si ils voyagent dans la galaxie avec des individus qui sont sensibles à la Force.

Après avoir reçu une étreinte bien sentie des Dralls et un signe de tête subtil du Houk, qui marque de cette manière son affection, les initiés montent à bord du transport. Ils savent à ce moment qu’ils laissent derrière eux toute leur vie et que plus rien ne sera jamais pareil. Saam prend les contrôles et lance les moteurs; le ZH-25 s’élève et fonce dans la tempête, amenant ses passagers, espère-t-il, loin des dangers et vers de nouveaux espoirs…

Comments

Broc27

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.